Pas de vacances pour Blue Wire France…

Pas de vacances pour Blue Wire France…

C’est pourtant à quelques kilomètres de Disneyland Paris, sous un temps caniculaire, que deux membres de l’équipe ont rejoint ce qui sera très prochainement le plus grand parc solaire de l’Ile De France (ouverture prévue à la fin de l’été 2019). Le rendez-vous était fixé à Meaux (Seine et Marne), sur un site de 26 hectares, là où des centaines de panneaux photovoltaïques ont été installés, dans le but d’alimenter en électricité verte 4200 foyers, soit presque 20% de la population de la ville. L’objectif de Blue Wire France? Raccorder en fibre optique les différents points de livraison photovoltaïque et les points de livraison électrique, afin de permettre la communication entre les différents postes de télégestion et de vidéosurveillance. C’est ensuite, non loin du célèbre château de Chambord que l’équipe de Blue Wire France s’est rendu. Les deux équipiers avaient les mêmes missions que les deux jours précédents, mais cette fois, à la Centrale solaire de Contres, à proximité de Blois (Loir-et-Cher). Cette installation alimentera bientôt 1275 foyers grâce à ces panneaux solaires. Mission réussie haut la main une nouvelle fois pour Blue Wire France, qui a ainsi contribué, à petite échelle, à la mise en œuvre de la loi de transition écologique.